jeudi 29 septembre 2011

Après le déluge, 28 boîtes-lanternes

5 commentaires:

  1. T'as investi dans le matos!
    c'est combien sinon?Faut attendre l'expo?

    RépondreSupprimer
  2. Didon salopard, c'est vachement bien!

    RépondreSupprimer
  3. très beau...!!! poétique et onirique...
    Bravo
    Caroline
    Boutique Carouche

    RépondreSupprimer